20.06.2016|Le mythe du Mans

Porsche remporte la première place 

Incroyable dénouement – A quelques secondes de la fin, Porsche remporte le match face à Toyota devant un parterre de quelque 260 000 spectateurs. Personne n’aurait prédit une fin heureuse pour Porsche. Et pourtant…

Dès minuit, la bataille pour la victoire des 24 Heures du Mans s’intensifie entre Porsche et Toyota. Favorie après une course parfaite, la marque nipponne était bien partie pour remporter sa première victoire de la mythique épreuve sarthoise. Contre toute attente, à seulement trois minutes du terme et à l’abord du dernier tour, la T050 n°5 s’est immobilisée. Et c’est sur la Porsche 919 Hybrid de Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb que le drapeau à damier s’est abaissé devant les 260 000 spectateurs. 

La course n’a pas été un long fleuve tranquille pour l’écurie Porsche qui a aussi connu son lot d’avaries. La seconde Porsche 919 Hybrid, portant le numéro 1 de Timo Bernhard, Brendon Hartley et Mark Webber finit en 13ème position après un arrêt prolongé pour réparation dans la nuit.  Au classement LMP1, elle finit cinquième. Au Mans, Porsche s’est assuré le titre de champion du monde WEC des constructeurs puisque les points des 24 Heures du Mans comptent deux fois plus que ceux attribués dans les huit autres courses de six heures du championnat. Porsche mène la danse des constructeurs, talonné par Audi et Toyota. Et dans le classement des pilotes, Dumas, Jani et Lieb mènent par nombre de points. 

Cette victoire au Mans est la 18ème à l’actif de Porsche. Après avoir remis son titre en jeu, Porsche ramène pour la deuxième année consécutive ce trophée tant convoité. 

Ils ont dit : 

Fritz Enzinger, Vice-Président LMP1: « Tout d’abord, mes respects à Toyota dont la performance a été sensationnelle. La bataille a été rude. A dire vrai, à quelques minutes de la fin, nous nous étions même fait à l’idée de finir deuxième, avant que l’on ne nous annonce notre deuxième victoire d’affilée. Un grand merci à notre superbe équipe de Weissach, à notre équipe du Mans ainsi qu’à tous les employés Porsche et les fans qui nous ont suivis jusqu’ici. »
Neel Jani: « Mon double relais du matin n’a pas été chose facile avec le trafic et les Slow Zones. Difficile d’établir un quelconque pronostic. » 

Contactez l'un de nos correspondants pour tout sujet concernant la presse spécialisée de DMG MORI.

DMG MORI utilise des cookies afin de vous assurer une utilisation optimale de notre site internet. Vous en acceptez l'usage en consultant notre site. Plus d'information sur la protection des données.

CGV    Mentions légales    Exclusion de responsabilité/Conditions d'utilisation